Sélectionner une page

Saumon humide

Parfois, ça m’énerve quand les gens font une drôle de tête quand je leur parle…
En espagnol, il y a des mots qui se ressemblent, et il suffit d’à peine un verre de pisco sour, pour que je ripe et que je dise un truc qui n’a aucun sens… Au mieux, je déforme le mot, et je prononce un truc qui n’existe pas, alors on me demande de répéter… au pire, je dis un mot pour un autre, et les gens, se disent que j’en tiens une sacrée couche….

Le carnet de voyage d’Irène

Alors voilà, un mois après son départ, nous publions enfin le fabuleux carnet d’Irène. Pour le petit rappel, nous avons eu le bonheur de profiter d’Irène, Dominique et Lilas pendant (seulement !) 12 jours au Pérou… Un an et demi qu’on ne s’était pas vu, ce fut intense!
Quel cadeau pour cette tribune, de nous offrir cette petite œuvre d’art, truffée d’aquarelles, de collages, de commentaires et autres dessins distillés avec le talent qu’on lui connait… Comment ça, il y en a qui ne connaissent pas le talent d’Irène? Je vous invite donc également à visiter son (génial 😉 ) site internet : Irène Georges
Bien entendu, la publication du carnet, qui compte une cinquantaine de pages fera l’objet de plusieurs articles pendant la semaine… Enjoy!

A suivre au prochain épisode : Arequipa et encore du Pisco !